• Le saule (Anna Akhmatova)

    « J'ai grandi au milieu de calmes motifs
    Dans une fraîche nursery du jeune siècle ;
    Je n'aimais guère la voix des hommes,
    Mais je comprenais celle du vent.
    J'aimais la bardane et l'ortie,
    Et plus que tout le saule d'argent.
    En reconnaissance il a vécu
    Avec moi toujours, ses branches en pleurs
    Semaient des rêves sur mes insomnies.
    C'est étrange ! Je lui ai survécu.
    Voici la souche ; les autres saules
    Parlent aujourd'hui avec d'autres voix
    Sous notre ciel, sous d'autres cieux.
    Je me tais ... On dirait que mon frère est mort. »

     

    Anna Akhmatova

    Requiem, Poème sans héros

    et autres poèmes

    Traduction de Jean-Louis Backès

    Gallimard, 2007

     

    Peinture : Stéphanie Caroline Guerzoni


    votre commentaire
  • Se contenter d'être

    « Il faut oublier des mots comme Dieu, la Mort, la Souffrance, l’Éternité.
    Il faut devenir aussi simple et muet que le blé qui pousse ou la pluie qui tombe.
    Il faut se contenter d’Être. »

    Etty Hillesum

    Une vie bouleversée

     Illustration : Kurt Jackson


    votre commentaire
  • Haïku de Ryokan

    « La brise fraîche
    Emplit le ciel
    De la rumeur du pin »
     
    Taigu Ryokan
     
    Peinture : Paul Signac

    votre commentaire
  • Les quelques mots dont on a besoin

    « En moi un immense silence, qui ne cesse de croître. Tout autour, un flux de paroles qui vous épuisent parce qu’elles n’expriment rien.

    Il faut être toujours plus économe de paroles insignifiantes pour trouver les quelques mots dont on a besoin ». 

    Etty Hillesum

    Une vie bouleversée


    votre commentaire
  • Pomme est une artiste dont j'aime beaucoup l'univers poétique et musical et la voix sensible, délicate et profonde. Pomme, de son vrai nom Claire POMMET, est née à Lyon en 1996. Elle a produit deux albums dont un qui vient de sortir le 1er novembre 2019 : "Les failles". 

     

     


    2 commentaires